Actu

Les trucs à faire pour bien communiquer

Rédigé par Rodrigue

La réussite de nombreuses entreprises tient aujourd’hui à un élément clé : la communication. Il est parfois complexe de bien communiquer tant les outils sont nombreux: internet, affichage, radio, télévision, salons, porte à porte, démarchage téléphonique, réseaux sociaux, événementiel … Voici trois grandes règles à respecter si vous souhaitez y voir plus clair.

Connaître son cœur de cible

La première étape, que beaucoup d’entreprises négligent, consiste à identifier parfaitement votre cœur de cible, c’est à dire les prospects qui sont le plus à même d’acheter vos produits ou vos services. Cette étape est déterminante car c’est elle qui va en grande partie vous permettre de choisir les outils de communication les plus performants.

Par exemple, un fabricant de pièces pour l’automobile devra toucher des entreprises, certes, mais seulement les entreprises qui évoluent dans ce secteur. Il conviendra donc d’assurer une présence sur des événements de type salons auto internationaux comme le Salon de Bruxelles. Une présence sur les réseaux sociaux destinés au grand public comme Facebook, Twitter ou encore Instagram n’est pas utile. Cette entreprise cherchera à toucher directement les décideurs de grands groupes via des réseaux professionnels comme LinkedIn.

En résumé : demandez-vous où se trouvent les clients avec le plus gros potentiel, et mettez en place une stratégie qui permette de les toucher.

Planifier votre communication

Communiquer est un investissement, pas un coût. Il est donc nécessaire de planifier vos dépenses afin d’atteindre vos objectifs. Le plus important est de toujours être en capacité de mesurer les résultats de votre investissement. Cela peut être le nombre et la qualité de prospects issus de votre site internet, le nombre de ventes dans votre boutique suite à un passage en radio ou encore les contrats signés après une journée incentive de loisirs avec vos clients.

Votre budget n’étant pas extensible, il conviendra de fixer des priorités et d’anticiper les coûts. Par exemple, un site internet devra évoluer tous les 3 ans afin de se mettre à jour au niveau technologique et graphique. Une boutique en ligne devra intégrer des mises à jour parfois lourdes, ou intégrer des évolutions légales comme le RGPD.

Investir dans une communication de qualité

Les marchés ne cessent de grossir, tout comme le nombre de vos concurrents. Le meilleur moyen d’être gagnant est de se démarquer avec finesse. Le meilleur conseil à suivre et d’investir massivement sur votre cible principale avec des outils de communication très qualitatifs. Si votre business est orienté sur le mariage, il est probablement peu rentable de faire TOUS les salons du mariage de France. Ne participez qu’aux principaux, mais prenez un espace plus grand et investissez dans des stands et des visuels de qualité. Essayez d’avoir au moins le même rendu que les acteurs majeurs de votre marché. L’adage dit que l’on n’a qu’une seule fois l’occasion de faire une première bonne impression. N’hésitez donc pas à tester vos outils sur un échantillon représentatif avant de lancer une campagne, cela vous donnera la possibilité de mettre le doigt sur des défauts importants et d’éviter les errata.

Une communication ciblée et de bonne qualité maximisera votre taux de transformation. Privilégiez la qualité à la quantité.

A propos de l'auteur

Rodrigue

Co fondateur de Soumettre.fr / Passionné par tout ce qui touche aux médias et aux nouvelles technologie. Je rédige sur plusieurs plateformes, n'hésitez pas à me suivre pour en savoir plus.

Laisser un commentaire